750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

la gourmandise est un joli défaut

la gourmandise est un joli défaut

Gourmande, Imaginative, Curieuse, Créative, Rêveuse... C'est tout moi et ma cuisine me ressemble. Chez moi vous trouverez des recettes toujours gourmandes, pas toujours raisonnables, parfois farfelues et quelques classiques mais toujours dans la joie et la bonne humeur!!!


L'abondance et le Berthoud

Publié par sotis sur 9 Janvier 2014, 08:10am

Catégories : #Un fromage - une recette, #abondance, #fromage, #berthoud, #pâte préssée cuite, #montagne, #Savoie, #fondue

 

 Aujourd'hui je vais vous parler d'un délicieux fromage bien de chez moi, l'Abondance, avec un nom pareil il ne peut qu'être délicieux!!

 

Comme sont nom l'indique il est originaire du village d'abondance, situé dans la vallée du même nom au nord de la Haute-Savoie, proche de la frontière suisse.

L'histoire de l'abondance remonte au 12°siècle quand des moines cherchant à rentabiliser la production laitière locale se lancèrent dans la fabrication  fromagère. Il en résulta ce fromage si particulier d'un poids compris entre 6 et 12 kilo d'un diamètre de 40 à 46 cm et de 7 à10 cm de hauteur.

 

Comme le beaufort l'abondance à la particularité de posséder un bord concave (en creux), il est classé dans la famille des fromages à pâte pressée cuite mais est en réalité une pate mi-cuite (après décaillage le caillé est chauffé jusqu' 45°C contre 52°C pour les pâtes pressées cuites).

Sa saveur est douce et fruité, il se déguste après 100 jours d'affinage, le meilleur est donc disponible en hivers puisqu'il a été fabriqué avec un lait d'été obtenu quand les vaches sont aux prés et avec un peu de chance en alpage c'est encore mieux. Préférez un fromage fermier issu de la transformation du lait d'un seul troupeau et subissant un affinage plus "traditionnel" que ceux fabriqués en laiterie, il n'en aura que plus de caractère.

 

L'abondance est peu connu en dehors des frontières de la Savoie et de la Haute-Savoie, pourtant il à très tôt acquis ces lettres de noblesse puisque en 1381 il était au menu du conclave réunit en Avignon pour l'élection du pape.

En 1990 il obtient l'AOC devenue depuis AOP qui fixe les conditions de sa fabrication et permet la préservation d'un savoir faire ancestral et de son terroir. Il est en autre fabriqué à partir du lait produit pas trois races de vache: l'Abondance bien sûr, mais aussi la Montbéliarde et la Tarine (photo), leur alimentation est contrôlée et réglementée par l'AOP. Il existe environ 200 producteurs de lait destiné à la fabrication dont 60 fabriquent un fromage fermier. Si vous voulez en savoir plus c'est par ici.

L'abondance et le Berthoud

Et maintenant la recette: Le berthoud (du nom de son inventeur), c'est LA recette de l'abondance, un vrais régal qui réchauffe pendant les froides soirées d'hivers.

L'abondance et le Berthoud

Pour 4 personnes

 600 g d’Abondance
2 gousses d’ail
1 pincée de noix de muscade (facultatif)

4 c. à café de Vin blanc de Savoie

4 c. à café de Madère
Poivre

 

Frottez 4 ramequins avec les gouses d’ail et repartissez l'abondance coupée en fines lamelles (150 g par personne).
Arrosez le tout de Madère et de Vin blanc de Savoie, poivrez et ajoutez la noix de muscade.
Passez sous le grill du four pendant 5 à 10 minutes pour obtenir une croûte bien dorée.
Servez chaud avec du pain et des pommes de terre.

L'abondance et le Berthoud

Oh pinaise que c'est bon surtout après une bonne journée de ski!!!

Commenter cet article
G
Faut que je teste ton berthoud , ça me donne super envie! bisous
Répondre
A
Même si on fait pas de ski ça doit être trop bon!
Répondre
G
Oh ! punaise ! le Berthoud c'est le plat !! bête que je suis !! en plus je l'avais déjà vu ce plat !!! Miamm ! ce bon fromage qui file !! un vrai bonheur !! Bisous
Répondre
M

hello, super article.


J"ai pu gouter à ce délicieux fromage pour être aller au ski à la chapelle d'abondance à noel. Et je suis d'accord, le berthoud, c'est trop bon!
Répondre
P

Je parle de toi: http://perrinecuisine.overblog.com/2014/01/verrines-de-cr%C3%A8me-de-betterave-piment%C3%A9e-et-tuiles-%C3%A0-l%E2%80%99abondance.html


Bizz!
Répondre
L

C'est vrai qu'après une activité physique à l'extérieure ce genre de plat remet les protéines à leur place et ça réchaufffe...


bises x
Répondre
J

Merci du partage ! je ne connaissais pas :-)  bisous 
Répondre
M

oulalala tu representes bie nle fromage en tout cas les photos donnent envie d'aller en acheter illico :)


grosse bise ma belle
Répondre
J

Oh pinaise, que ça doit tomber direct sur les fesses tout ça quand on ne revient pas d'une journée de ski (oui très peu de neige dans le Poitou !)
Néanmoins je connaissais un peu le fromage de ton pays, souvenir de vacances dans les Alpes étant ado (et merci à la supr fromagère pour ce topo complet !)
Bisous
Répondre
M

Un plat que je ne connaissais pas, c'est gourmand!
Répondre
M

L'Abondance est mon fromage préféré ! il est si fruité. Et oui, je ne fais plus de ski car trop fait depuis l'âge de mes 3 ans mais je me souviens des gros plats d'hiver et le fromage trempé dans
le bol de café au lait !
Répondre
L

miamm ça doit etre super bon ,je ne connais pas du tout, bisous
Répondre
P

J'aime beaucoup ! J'avais fait une sorte de gratin avec de l'Abondance il y a quelques temps, mais avec le Madère, je vais tenter :-)
Répondre
C

Rhoooo Gaelle quand je vois ce fromage tout coulant ça me fait saliver, je ne connais pas ce fromage et je crois n'en avoir jamais vu. Merci pour les informations la prochaine fois je regarderai
d'un peu plus près chez mon fromager. Bisous
Répondre
A

whaouuuuu  the photo qui fait saliver !! j adore :)
Répondre
G

Tu n'as pas bientôt fini d'attiser ma gourmandise comme ça !! Quele recette ! ça vaut largement tartiflette, raclette et Cie !! L'abondance et le beaufort  figurent toujours sur notre
plateau de fromage (avec plein d'autres !) on est des addict au fromage ! et moi maintenant je n'en mange que 30 g par jour çane fait pas beaucoup... ! gros bisous merci pour cette recette petite
tentatrice !!
Répondre
S


non non j'ai pas fini, je compte bien récidiver le plus souvent possible, si tu réunit tes 30g par jours sur un seul ça fait 210g ben ça va tu peux craquer sans remord gros bisous ma gut et bonne soirée



A

j'en veuuuuuuuuuux
Répondre
P

oh, alors ça c'est un vrai supplice !!!!
Répondre
S


je sais je suis diabolique gros bisous



D

C'est un délicieux fromage que je connais bien et que je trouve délicieux ! J'en mange lorsque je en vacances en montagne.


Bisous, Doria
Répondre
P

Un plat comme on aime manger l'hiver, convivial mais surtout généreux ! bises et bon après-midi :)
Répondre
S


idéal pour affronter le froid de l'hiver!!! gros bisous



D

Que du bon, du gourmand!!!! Je n'aime pas les fromages secs, mais étrangement je les adore fondus...........


Bon jeudi, Dine avec Sandrine
Répondre
T

Hooo l'abondance. Je me rappelle encore de la première fois où j'en ai mangé.... Lors d'un passage à Thonon les Bains... De chouettes souvenirs d'un beau séjour .... Bisous
Répondre
M

étant fan de fromage ... la dernière photo est une tuerie !!
Répondre
A

Je devrais venir 1 semaine chez toi, je suis certaine de prendre du poids :) Je note la recette pour la tester, ca l'air bien bon :) Bisous Gaelle
Répondre
S


meuh non, ça fait pas grossir le régime fromage et puis il fait froid ici alors il faut se tenir chaud bonne excuse
non??


Si tu passe par chez moi viens me faire un pitit coucou ce serait sympa de se rencontrer!!! gros bisous et bonne soirée ma belle



P

Merci pour la petite histoire! Je ne connais pas cette recette, et comme ma petite famille a ramené de l'abondance de ses vacances à la montagne, je pense bien essayer! Bonne après-midi!
Répondre
S


ah ben chouette ça tombe à pic alors!!!! gros bisous



L

merci pour la petite "histoire" j'adore découvrir les origines des produits régionnaux!


En tout cas, ton petit plat que fait énormément envie!! punaise! qu'est ce que c'est gourmand!


bonne journée ma belle, bisous!
Répondre
L

Il faut que je trouve ce  fromage.


Bizou.
Répondre
S

J'ADORE JE SUIS UNE DINGUE DE FROMAGE
Répondre
M

Hummmmmm ce fromage qui fond, c'est juste trop bon ! Comme tu es une tentatrice ma Gaëlle !!! Des bisous
Répondre
S


moi tentatrice... nonnnnn !!!! gros bisous ma belle et bonne soirée



C

Ce froamge est une tuerie ! bises
Répondre
K

Il est 10h mais je bave devant quand même ! Bisous
Répondre
L

Comment résister?!! Cette recette met l'eau à la bouche!! Bravo. Bonne journée!
Répondre
C

J'en tombe à la renverse de ce que ça a l'air bon !!!
Répondre
L

Une recette reconfortant pour des soirés d'hiver entre amis. Je garde. Bisoussssssss
Répondre
S


tu vas adorer!!! gros bisous



M

oh la la ... ça doit être trop trop bon
Répondre
K

Tu me fais trop envie avec ta recette.
Répondre
I

J'aime bcp tes articles sur le fromage; c'est très intéressant ! Et que dire de la recette ? Hummm


Bizoux
Répondre
S


merci, je vais essayer de publier un article par semaine sur le fromage!!! gros bisous



C

un magnifique fromage issue d'une vallée que j'adore pour y être allé passer de superbes vacances en été et aller chercher du fromage dans les alpages


j'ADORRRRRRRRRRRRE et mes enfants aussi
Répondre
M

Justement, je voulais acheter ce fromage hier, mais comme je ne le connais pas, je n'ai pas osé. La prochaine fois je l'achète ! Merci. Bisous
Répondre
S


n'hésite pas surtout qu'en ce moment c'est la meilleur saison!!! gros bisous ma belle et bonne soirée



Archives

Articles récents

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...